Thérapeute conjugal et coaching sentimental - Le Cellier - Nantes

Ecouter ses émotions pour gagner en estime de Soi

Vos émotions sont votre boussole. Ce sont elles qui doivent vous servir de guide

Ce qui détermine le caractère/tempérament d’un individu, c'est sa capacité à faire des choix autrement dit, c'est sa capacité à se servir de son libre-arbitre sans se laisser dominer par ses émotions et sans non plus les refouler.

Les émotions ressenties par un individu lui servent de boussole interne à condition qu'elles soient correctement décodées par le mental. Autrement dit, votre corps mental doit être au service de votre corps émotionnel et non pas l'inverse. J'écoute ce que je ressens dans mon corps physique en termes de sensations, émotions et perceptions. J’écoute donc avec tous mes sens qu'ils soient physique (vue, ouïe,  afin d'identifier les réajustements à effectuer pour prendre des décisions adéquates.

Ce qui détermine le caractère/tempérament d’un individu, c'est sa capacité à faire des choix.  Les émotions que l'individu ressent lui sert de boussole afin d'identifier les réajustements à effectuer pour prendre des décisions adéquates.

Une personne possédant une bonne estime de Soi sait s'écouter au sens où elle écoute son monde intérieur non pas pour s'apitoyer sur son sort mais pour prendre des décisions. Elle a bien plus de facilité à faire des choix de vie en cohérence avec elle-même qu'une personne qui n'a pas suffisamment de confiance en Soi. 

Une bonne confiance en Soi permet de moins subir sa vie puisque l'individu a appris à décoder ses émotions. Cela lui permet de se réajuster quand c'est nécessaire. En revanche, une personne qui ne se réajuste pas d'elle-même adopte une posture de "victime-passive" puisque son évolution dépend davantage des opportunités que de son libre-arbitre. Quel dommage!

Je vais essayer de vous expliquer tout cela de façon plus claire Mais avant tout vous devez savoir que les émotions sont des signaux que nous ressentons dans notre corps émotionnel visant à nous permettre d'identifier ce qui va bien et ce qui va moins bien. Notre corps émotionnel  (émotions) nous permet de ressentir des sensations agréables ou inconfortables dont le but est de nous motiver à nous réajuster chaque fois que c'est nécessaire afin d'améliorer notre vie et aussi d'être la personne que nous voulons vraiment être. Sans cela nous aurions trop tendance à ne rien changer, nous n'aurions pas la gnaque suffisante pour évoluer car on se contenterait de nos acquis. Pour preuve, c'est souvent quand nous avons l'impression que rien ne va plus et que nous en souffrons suffisamment  que nous nous décidons à prendre de nouvelles initiatives dans l'espoir d'avoir une vie meilleure mais aussi et surtout pour retrouver une sérénité intérieure.

Prenons l'exemple d'une personne qui ressent de la peur à l'idée de perdre son travail. On peut supposer que cette personne ayant de plus en plus peur chaque jour de se retrouver sans travail se décide finalement à refaire son CV avant même d'être licenciée parce qu'elle en a marre d'avoir peur Pour cause cela n'est pas du tout agréable pour elle de ressentir cette émotions souvent appelée émotion négative.

Pourtant pour le moment elle a toujours du travail donc c'est bien l'émotion plutôt que la situation réelle qu'elle veut suspendre. Si elle n'avait pas peur de se faire licencier elle garderait surement ce travail là et ne chercherait pas à changer quoi que ce soit.

Par ailleurs, elle a  identifié ce que son signal de peur cherche à lui dire. En somme cette personne craint de se retrouver sans revenus.  Son émotion de peur est un signal l'informant  qu'il faut agir (réagir) pour que sa vie change car sans changements la peur persistera. Cette personne en écoutant sa peur réalise donc qu'elle n'a pas d'autres choix que de faire quelque chose de concret si elle veut voir disparaître l'émotion et donc se sentir mieux (si plus de peur alors retour à la sensation de paix intérieure qui est la sensation normale). En outre cela lui permettra peut-être de régler son problème et de ne pas se retrouver sans le sou!

L'émotion va donc permettre une prise de conscience à condition qu'elle ne soit pas refoulée dans le subconscient. En fait, moins la personne écoute ses émotions plus l'émotion se renforce jusqu'à devenir une véritable souffrance. N'y tenant plus la personne finit par s'écouter... mais parfois c'est trop tard pour se réajuster. Il est donc très important d'apprendre à écouter son ressenti. 

Pour favoriser cela il faut absolument encourager les enfants, aussi petits soient-ils à exprimer leurs émotions et à enrichir leur vocabulaire afin de ne pas croire que ce qu'ils ressentent est stupide. Une émotion n'est jamais stupide, elle est toujours juste pour la personne qui la ressent. Par conséquent, vous devez comprendre que si vous êtes une personne à faible estime de Soi, s'écouter n'est plus quelque chose de naturel pour vous. Vous allez devoir réapprendre.

Revenons à l'exemple de la personne qui a peur de perdre son travail. Elle a finalement identifié qu'elle à deux options : agir ou bien attendre de voir ce que "la vie" (les autres) lui réserve. On comprend facilement que la deuxième option demande moins d'efforts que la première  (du moins c'est ce qu'on serait tenté de croire mais les apparences sont trompeuses!) et qu'il serait bien tentant de rester passif. C'est ce que nous avons presque tous tendance à faire  surtout celles et ceux qui n'écoutent pas assez leurs émotions. Ce sont les mêmes personnes qui  ne sont pas suffisamment exercées à prendre des risques pour se donner la chance d'évoluer.

Cela dit, les probabilités pour que la peur disparaisse sont minimes lorsque l'on est passif. De plus, c'est frustrant d'attendre (nouvelle émotion désagréable donc épuisement supplémentaire). 

La personne qui opte pour cette option-là dépense beaucoup d'énergie à essayer de refouler la peur puisque c'est une émotion très lourde. En suivant cette option elle n'est plus vraiment actrice de sa vie car elle s'en remet aux aléas de l'existence. Une personne qui manque de confiance en Soi risque  fort de réagir ainsi car opter pour l'action c'est prendre des risques et pour prendre des risques il faut croire suffisamment en Soi (avoir confiance en Soi).

En résumé, plus la personne attend pour agir plus la peur génère une sensation désagréable L'émotion s'intensifie au  point que la peur peut parfois devenir insupportable à vivre. Alors plutôt que d'attendre d'être sans emploi la personne à tout intérêt à s'armer de courage pour aller de l'avant ce qui est plus facile, vous l'avez compris quand on à une bonne estime de Soi. Dans le cas inverse elle ne prendra pas les devants, attendant de voir à quelle sauve elle va être mangée jusqu'à ce qu'elle n'est plus d'autre option que de subir la conséquence de son inertie.  Ce sera pour elle un cap d'autant  plus difficile à passer que ce sentiment d'échec renforcera son manque d'estime de Soi croyant qu'elle ne vaut pas grand chose. 

C'est là que l'on peut réaliser que ce ne sont pas nécessairement les personnes les plus compétentes qui réussissent. Comprenez que c'est avant tout celles qui ont appris à être à l'écoute de leur boussole intérieure  (émotions) et appris à agir en conséquence qui réalisent plus de belles choses.

Mais bien sur, la plupart du temps, il n'y a pas une seule et unique possibilité face à une émotion. Dans notre exemple la personne pourrait tout aussi bien aussi choisir de discuter avec son employeur ou encore décider de faire une formation afin d'améliorer ses compétences. C'est là qu'intervient une autre instance de l'individu : le mental. Le mental qui permet de réfléchir pour prendre des décisions justes et appropriées, permettant aussi de pas s'emballer. Le mental est considéré comme masculin. Il doit être au service du ressenti et pas l'inverse sinon cela bloque l'intuition et la créativité (considérées comme féminines).

C'est l'équilibre entre le mental et l'émotionnel qui permet de prendre les décisions adéquates. Une fois que vous avez identifié le message que l'émotion cherche à communiquer, écoutez vos pensées, analysez, réfléchissez et écoutez encore votre ressenti afin de sonder votre univers intérieur qui sait mieux que quiconque de quoi vous avez besoin pour être heureux.

C'est déjà une  bases solide pour faire grandir son estime de Soi. Ce qui est primordial pour développer sa créativité.

Retour à la liste des articles du blog